10 sites et plus pour réserver un hôtel

7 Août, 2017 | Préparation, Travel | 0 commentaires

Nous avons vu ensemble une méthode pour définir ton budget logement pour les vacances ICI. Une étape importante pour ne pas te noyer sous le flot d’informations et de possibilités existantes pour réserver un hôtel. Puis surtout pouvoir faire tes recherches selon tes besoins et tes moyens.

Dans cet article je te propose 10 sites et idées pour se loger en voyage, proposant différents niveau de standing (tous budgets donc). Parmi les solutions proposées tu trouveras quelques sources Muslim Friendly pour te permettre de répondre à des besoins spécifiques (piscine sans vis-à-vis par exemple).

Où chercher ?

Voici les pistes principales que je te propose pour trouver et réserver un hôtel ou un logement pour ton voyage :

  • AirBnb : pour tous standing, tous budgets, souvent le premier réflexe de recherche que l’on a.
  • Booking : on y trouve quelques auberges de jeunesse mais aussi tout ce qui se fait en terme d’hôtellerie, du bas au plus high level.
  • Hostel world : ici ce sera pas mal pour les roadtrip et les vacances simples en auberge de jeunesse ou petits hôtels.
  • Couchsurfing : une autre façon de se loger…gratuitement. Sur ce site tu trouves des hôtes à travers le monde prêts à recevoir des voyageurs. L’idée est que tu puisses en faire de même mais rien ne t’y oblige. Et surtout, l’intérêt de la communauté est de pouvoir échanger, apprendre de l’autre, ceci dans les deux sens. Un moyen adapté aux voyages entre amis ou en couple mais aussi pour les voyageurs solo assez confiants. Pense à apporter un petit cadeau à ton hôte, de préférence quelque chose d’ici. J’ai tenté une fois l’expérience, et j’ai adoré. Une belle surprise. Il faut être prudente et faire attention aux commentaires et à certains critères pour éviter tout problème. Il existe des comptes vérifiés.
  • Bouche-à-oreille : un des moyens à ne pas négliger lors de ta recherche. Que ce soit la maison d’une amie ou sur les recommandations d’une copine sur le dernier appart loué, rien n’est à négliger. Les locations entre particuliers peuvent être simples et peu onéreuses avec toutes les commodités nécessaires. Il suffit d’en parler autour de toi et de voir ce qui se propose.
  • Echange d’appartements : je n’ai jamais tenté (je n’ai pas encore d’appart à échanger à dire vrai) mais ça me plairait bien. Le principe est simple, sur des sites spécialisés, tu proposes de mettre à disposition ton logement contre un autre. Tu échanges avec quelqu’un qui vit dans la ville que tu souhaites visiter et l’autre peut également partir en vacances et visiter aussi ta région. Regarde bien les conditions et les avis sur cette pratique pour savoir comment t’y prendre et les pièges à éviter. Voici un article excellent du Routard sur le sujet du home exchange, qui te donne de bons conseils sur cette  pratique.
  • Pet sitting/home sitting : alors celle-ci, c’est plutôt la solution « dèche totale » (ou amour des animaux et/ou du gardiennage) #joke. Elle peut valoir le coup notamment si tu pars à l’autre bout du monde, et pour un long voyage. Tu proposes de surveiller la maison et nourrir les animaux en l’absence des proprio. C’est gagnant-gagnant : tu visites et profites des lieux et tu rends service. Je tenterais bien perso, on rend un service non négligeable et on profite d’un hébergement gratuit et toutes les commodités qui vont avec. Tu peux trouver des annonces sur les sites Nomador et Trusted House Sitters.
  • Wwoofing, volontariat et travail : si tu pars pour de longues périodes et souhaite travailler pendant ton périple, tu peux proposer tes services dans une ferme contre un logement et des repas, peut-être même blanchiment. Il s’agit de travailler dans des fermes Bio, « Organic farms », tout en apprenant des techniques agricoles ou simplement découvrir un mode de vie. ICI retrouve les annonces disponibles en France et ICI la version internationale (frais d’adhésion). Tu es en immersion, tu aides et tu apprends. Autrement, tu peux aussi simplement faire des petits boulots en échange d’un toit ou d’un salaire pour te loger. On lit souvent que ce sont des boulots difficiles et peu gratifiants, mais si tu as des diplômes ou compétences dans un domaine en particulier autant en profiter et proposer tes services. Et pourquoi pas passer freelance pour un voyage au long cours ? Tu peux élargir tes recherches sur HelpX et Workaway.
A lire aussi :  Les formalités au Népal

Petit focus « auberges de jeunesse »

– Organisation

Note bien que les auberges de jeunesse c’est surtout entre amis ou solo mais pas en famille (si tu l’as déjà fait n’hésite pas à partager ton témoignage). Il s’agit de dortoirs la plupart du temps, avec un nombre de lits, une propreté et une qualité de service qui peuvent varier. Du ras des pâquerettes en allant au niveau d’un hôtel convenable.

Les dortoirs sont soit mixtes, soit hommes seuls et femmes seules séparées, et peuvent accueillir de 4 couchages à une dizaine. On dort donc dans la même pièce que d’autres (qui ronflent, font du bruit en défaisant leurs affaires, parlent, arrivent en plein milieu de la nuit…). C’est une expérience qui peut avoir de bons côtés, surtout pour faire des rencontres, échanger les bons plans et conseils visites etc. Puis ça coûte moins cher qu’une chambre d’hôtel.

– Qualité et sécurité

Tu as plusieurs niveaux de qualité en auberge, et des services parfois dispo (internet, petits déj..), c’est variable. Il est donc important de lire les avis laissés par les utilisateurs pour savoir si ça te convient et si ce n’est pas trop le souk (en tenant compte de la date des commentaires laissés bien sûr).

Le Wi-Fi n’est pas toujours disponible, selon le pays et le niveau de l’auberge. Il y a des espaces communs comme des salles de repos ou un réfectoire. Les douches et WC sont généralement communs, soit à l’ensemble de l’auberge, soit au dortoir uniquement. Bref, les commentaires des autres voyageurs sont primordiaux dans ce contexte, et c’est une expérience qui peut être plutôt enrichissante.

Autre élément à prendre en compte : tu dois pouvoir cadenasser tes sacs si tu as des choses de valeur à laisser. Entre voyageurs il y a une certaine confiance, mais on ne sait jamais, dans certains pays il ne faut surtout pas tenter. Je conseille de toute façon d’éviter de prendre des choses de valeur avec soit en vacances, comme ça c’est réglé. Certaines auberges proposent des casiers.

Les pistes plus #MuslimFriendly

Il existe des sites à destination des musulmans directement pour te permettre de réserver un hôtel ou un logement pour tes vacances. En voici quelques-uns :

  • Halal Booking : qui n’est pas sans rappeler notre ami cité plus haut. Une vraie ressource à ne pas négliger pour réserver un hôtel ou une villa. Notamment pour trouver des lieux 100% muslim friendly (sans alcool vendu, piscine sans vis-à-vis, …).
  • Travelmuz : un site que tu connais peut-être déjà ? On y trouve de belles villas un peu partout, en France et en dehors. L’avantage est d’y trouver également des logements avec piscine sans vis-à-vis par exemple, ou autres commodités bien sympa. Et tu as d’autres critères de choix comme la proximité d’une mosquée, de restau ou boucheries halal. On peut bien sûr réserver un hôtel également via ce site.
  • Blogs muslims : je ne les ai pas recensés mais on trouve sur différents blogs musulmans des fiches pour des villas de particuliers ou gîtes à louer pour les vacances.
A lire aussi :  Mon budget pour le Portugal

 

Bonus : les recherches de dernière minute ou sur place

Quand tu es en mode aventure tu prépares généralement peu de choses à l’avance. Tu réserves au mieux tes premières nuits et éventuellement les dernières si tu connais ta date de retour. Mais pour le reste…on avise :

  • Au culot/feeling : tu fais des duaa pour commencer. En rencontrant une locale et suite à quelques échanges (dans lesquels tu mentionnes que tu n’as pas encore pu réserver un hôtel) il se peut que celle-ci te propose de t’héberger quelques jours (ça arrive oui!).
  • Un tour sur les sites mentionnés plus haut pour voir s’il reste des dispo à bon prix.
  • Sources locales : tous les hôtels et gîtes ne sont pas répertoriés sur les sites de réservation. Tu peux tomber sur ce qu’il te faut en passant dans une rue. Tu peux également poser des questions aux locaux afin qu’ils t’indiquent les hôtels dans le coin et ce qu’ils peuvent te recommander.
  • Camper : généralement dans ce cas tu avais un peu prévu le coup et tu as ce qu’il faut avec toi.
  • Si tu as d’autres astuces je suis tout ouïe !

Cette liste n’est pas exhaustive, il existe tellement de sites et applications pour t’aider à réserver un hôtel, je n’ai pas tout cité bien évidemment. Si tu en connais d’autres qui méritent d’être mentionnés indique les dans un commentaire !

Et toi, tu loges où pour les vacances ?

 

Pin It on Pinterest

Share This