5 façons de se loger en Norvège

4 Sep, 2017 | Norvège, Par Destination, Préparation, Travel | 0 commentaires

Il y a du choix pour se loger en Norvège, simplement il faudra t’assurer d’avoir le budget pour et ne pas hésiter à comparer. Car d’un type d’hébergement à l’autre et d’une enseigne à l’autre les tarifs peuvent vraiment varier.

Ce qui est intéressant c’est que même si tu pars en été les tarifs ne seront pas forcément plus élevés (ils le sont déjà bien assez tu me diras). Les tarifs dépendront plus du lieu (paumé ou en pleine ville) et des services ou commodités fournis.

Retrouve quelques astuces et sites pour ta recherche d’hébergement dans cet article ICI.

Hôtels et auberges de jeunesse

C’est le choix classique et il y en a partout dans les villes. Pour Tous standing également. Le truc c’est que le prix est conséquent. En revanche un lit en auberge est le choix le moins coûteux. L’inconvénient est que ce sont souvent des dortoirs mixtes, il faut donc bien vérifier ce détail avant de réserver. Tu trouves également des dortoirs avec plus ou moins de lits. Les dortoirs à 4 sont déjà plus intéressants surtout si tu voyages avec d’autres personnes.

A Oslo les places partent plutôt vite. Et il faut compter autour de 30 ou 40 euros la nuit, parfois légèrement moins avec des offres spéciales de dernière minute.

Concernant les hôtels les tarifs sont généralement au-delà de 70 euros la nuit. Là encore il ne faut pas hésiter à comparer pour pouvoir bénéficier d’offres ponctuelles.

Airbnb

Sur Airbnb tu trouveras des appartements ou chambres louées par des particuliers. A Oslo les tarifs commencent à 40 euros la nuit environ en centre ville pour une chambre.

L’avantage est d’être en contact avec les locaux et de bénéficier de tarifs plutôt avantageux. L’inconvénient toutefois c’est qu’il y a peu de choix en ligne, mis à part à Oslo je veux dire.

Hytter et Rom, chambres d’hôte

Les particuliers ont aussi des petits bungalow, que j’aime bien appeler des cabanes d’ailleurs, qu’ils mettent en location sans forcément passer par internet. Il suffit de rouler pour en voir, souvent indiqués par un panneau.

J’appelle ça des cabanes car elles sont normalement dépourvues d’eau courante et d’électricité…et sont installées en forêt ou dans des espaces plutôt naturels. Et il faut aussi son propre équipement pour dormir et cuisiner.

Bien sûr il y en a pour tous les goûts et tous les prix, donc certaines ont ce type de commodités et peuvent apparemment être très confortablement aménagées !

Le tarif varie donc (lieu, commodités,…) mais il peut être plus avantageux qu’un hôtel ou une chambre en gîte. Le tout est de se perdre un peu et se laisser charmer.

Quant aux « rom » il s’agit en fait de chambres louées, indiquées de la même façon par un petit panneau près des maisons. J’en ai vu énormément il suffit de garder l’oeil ouvert.

Gîtes

Le long des routes touristiques ou près des sites touristiques on trouve des gîtes où l’on peut se restaurer, dormir et voire même simplement se doucher. Ils peuvent être abordables selon les endroits encore une fois.

Et quand je dis route touristique il ne s’agit pas d’affluence (parce qu’il y a peu de monde tout de même) mais d’attrait de la région et donc du passage fréquent de voyageurs par ces routes spécifiques.

A lire aussi :  Comment s'habiller pour la randonnée ? 

Camping et camping sauvage

Une autre façon de se loger en Norvège plutôt prisée. On peut même y inclure les caravanes tellement j’en ai vu. Le camping est le mode d' »hébergement » que j’ai choisi. J’ai apporté ma tente et un sac de couchage adapté aux basses températures.

En Norvège le camping est monnaie courante et on trouve un peu partout des campings, même aux abords des grandes villes. L’emplacement n’est pas donné si tu restes proche des villes ou si c’est un camping assez fréquenté. A titre d’exemple la nuit peut te coûter 20 euros dans le dernier cas et moins de 10 euros dans un camping plutôt éloigné. Ça ne comprend pas la douche, l’électricité, etc. Et pour faire éventuellement entrer ta voiture sur l’emplacement il faudra aussi un supplément. Mais tout ça c’est comme en France !

Le moins coûteux, gratuit en fait, est le camping sauvage. Tu te choisis un emplacement qui convient et tu poses ta tente. Ça se pratique essentiellement dans les zones reculées et pas en ville bien sûr.

Note également que tu ne peux camper que sur des terrains qui n’appartiennent à personne, donc pas sur un terrain cultivé ou ayant des clôtures. Sauf si tu t’arranges avec le proprio, tout est possible.

Avant de camper assure toi de connaître les règles de base (propreté, comment choisir un emplacement, etc).

Camper dans la nature n’importe où est une expérience incomparable à celle du camping (en centre), on peut se coucher et se réveiller sur un paysage magnifique, dans le calme.

Si tu souhaites explorer davantage sache qu’il existe encore un autre moyen de se loger en Norvège. Il s’agit des refuges de montagne, allant du simple abris au refuge avec tous les services possibles. Ils sont sur des parcours de grandes randonnées/trekk et sont payants.

Conseil

Pour ne pas te ruiner je recommanderais d’alterner entre les différentes façons de se loger en Norvège. Selon les villes et les endroits naturels que tu comptes visiter tu auras plus accès à l’un ou à l’autre. Et ça te permettra également d’expérimenter les différents moyens.

Puis tu l’auras compris, plus on est loin des grosses villes ou sites touristiques et moins ça coûte. Avec quelques exceptions notamment avec les remises et bons plans de dernière minute qu’on peut trouver sur booking.com.

Si tu n’as pas de soucis de budget ou si tu souhaites mettre de côté en conséquence, alors je recommanderais fortement les gîtes et locations de ce type pour se loger en Norvège. Ça promet un dépaysement complet, au chaud, dans une ambiance chaleureuse comme à la montagne, avec vue sur un paysage agréable !

 

Au fil de mes différents voyages et activités j’ai tellement appris sur le monde, sur moi et sur les autres, que j’ai décidé de partager tout ça. Bienvenue hors de ta zone de confort !

Pin It on Pinterest

Share This