D’autres raisons d’aimer le voyage 

23 Avr, 2017 | Préparation, Travel

Il existe une multitude de raisons encore. La première liste des « 15 raisons pour lesquelles vous allez aimer le voyage » me semblait bien incomplète, tant le voyage apporte de bienfaits et de bénéfices à nos vies.

Des rencontres qui vous changent

Le partage (de votre propre culture) : partager qui l’on est et emporter un bout de chez nous avec soi. On vous posera toujours des questions sur votre pays d’origine. Et pour les français ayant d’autres origines on vous demandera aussi de parler de votre pays d’origine-origine. Ça donne toujours de bonnes discussions, qui finissent souvent sur un débat géopolitique… Courage, le moment reste bon enfant et agréable.

Développer ses qualités relationnelles : Ok on vous dit que vous êtes plutôt sociable ou avenante, vous vous sentez bout en train, mais dans un pays dont vous ne connaissez ni la langue ni les habitudes vous devez reprendre pied et apprendre à vous débrouiller, apprendre à communiquer. Et c’est là que la magie opère ! D’un coup d’un seul vous apprenez que certains signes et regards sont universels, que vous pouvez comprendre et vous faire comprendre sans prononcer un mot…ou presque (on compte les grognements ?). En fait, vous réaprenez à entrer en contact avec les autres, à demander, à apostropher la fille assise à la table d’à côté. Pour savoir si un cours de cuisine lui dirait bien (car vous n’êtes pas assez nombreux pour qu’il y ait une session d’ouverte et que vous partez dans deux jours). Oui vous apprenez à parler à des inconnus et à vous faire des amis en somme. Vous rentrerez changée.

Remplir son carnet d’adresse: on parlait de se faire des amis. C’est bien ce qui risque de vous arriver. Ces personnes qui vous auront accueillie, orientée ou qui auront simplement partagé avec vous un bout de leur vie, voudront rester en contact (et vous aussi). Ces personnes seront des ressources pour vous en cas de besoin et vous pourrez l’être pour elles.

Pour le plaisir d’offrir: un voyage est toujours synonyme de cadeaux et souvenirs. Oui, on attend ça presque autant que vous lorsque vous  rentrez : « tu m’as ramené quoi ? ». Sachez que ça se fait aussi dans le sens du départ, un petit cadeau pour vos hôtes leur fera énormément plaisir (évitez le fromage ou la baguette).

A lire aussi :  Idée week-end : deux jours à Amsterdam

Les retrouvailles (et les adieux) : quitter ses proches, même quelques jours, fait renaître des liens qui s’estompaient et qui étaient pris pour acquis. Ces personnes s’inquiètent pour vous quand vous partez et sont heureuses et soulagées quand vous revenez. Les adieux sont aussi importants que les retours.

Les rencontres : elles vous impactent directement, elles changent votre façon de penser et de voir, de comprendre ce nouvel environnement. Elles vous apportent des réponses et attisent votre curiosité à la fois. Elles vous fascinent de par leur façon d’être, si différente de ce que vous connaissez. Elles vous marquent.

Se rendre utile et partager

L’expérience : toutes ces choses que vous avez apprises sur la façon de voyager ou encore les informations locales dont vous disposez sont autant d’éléments que vous pourrez partager. Soit avec vos amis et proches quand ils voudront suivre vos pas. Soit durant votre voyage, lorsque vous croisez des voyageurs comme vous, qui débarquent alors que vous vous apprêtez à décoller. Chaque conseil est le bienvenu, après tout vous avez déjà fait le tour, vous saurez bien quel bus il faut prendre pour rejoindre le centre non ?

Les histoires à raconter pour faire rêver : les retours de vacances ou voyages lointains sont particulièrement attendus. Déjà parce qu’on veut s’assurer que vous alliez bien et que vous avez pris des couleurs, mais aussi parce que vous allez pouvoir animer les petites soirées entre amies avec vos récits et anecdotes (parfois drôles et parfois pas). De bons moments tant pour les autres que pour vous, qui re-décollez illico et prenez plaisir à revoir ces personnes, ces lieux…ces saveurs ! Attention au contrecoup, quand vous aurez du mal à racontez sans avoir une larmichette ou ressentir ce manque énorme … et gaffe à la fameuse déprime du retour, qui pointe alors vite le bout de son nez.

Contribuer localement (avec ses compétences ou ses savoirs-faire): lors de longs voyages on s’implique davantage dans ce qu’il se passe localement, on est plus à même de participer à des projets et proposer nos compétences et connaissances. N’hésitez surtout pas ! Cela peut passer par des actions de charité ou humanitaires, ou des conseils avisé. Par exemple pour ce nouvel ami qui apprend que vous vous y connaissez en communication digitale et vous propose de jeter un oeil à son site web afin de savoir s’il y a des choses à améliorer. Contribution qui fait plaisir, à tous.

A lire aussi :  Mon budget pour le Portugal

Contribuer à l’économie (locale et française oui) : en voyageant vous participer à l’économie, tant du pays d’accueil que du pays que vous quittez. Le tourisme représente pour beaucoup de villes à travers le monde la source principale de revenus de petits commerçants et leur famille. Ok pour celle-ci j’étais juste à court mais il est important de se rendre compte de votre impact sur la vie des autres. Pour certains, pas de tourisme = moins pour vivre ou devoir aller chercher du boulot ailleurs.

#Bonus : Practice and improve your english

Chaque voyage est unique, alors imaginez d’une personne à l’autre.
Et vous, pourquoi aimez-vous voyager ?

Pin It on Pinterest

Share This