Fini le déo à l’aluminium, j’ai choisi les baumes déodorants

par 1 Mai, 2017Préparation, Travel0 commentaires

Tu sais maintenant que l’aluminium est dangereux pour la santé. Sa présence dans nombre de produits, dont les déodorants, est dramatique. Puisque cela contribue au développement de cancers mais aussi d’Alzheimer. Il était donc plus qu’urgent de changer nos habitudes, en attendant que les déo sur le marché changent de composition. Beaucoup de marques ont fait des efforts, certes, mais la composition de leurs produits reste contestable. Je te parle de déodorant car ça va être ton allié et ton premier pote sur la route. Mieux vaut donc bien le choisir.

Une vie sans déo

Je ne mets plus de déodorant depuis des années. Oui, tu as bien lu, et pourtant je ne suis pas une femme des cavernes. Attention, je ne suis pas passée du côté obscur et je n’ai pas arrêté de m’épiler les aisselles, faut pas déconner. En fait, j’ai simplement délaissé les déo classiques, que j’ai remplacé par un stick de pierre d’alun. Cela m’a suffit et a fait ses preuves. Simple, léger, économique et surtout naturel, j’avais trouvé le meilleur moyen de pouvoir vivre en société sans me mettre en danger.

Alors attends, petite précision, cela va avec une certaine hygiène. La condition pour que ça fonctionne bien c’est d’être bien épilée ET de prendre sa douche hein ! Pas de « 24h non stop » avec ça. Pousse pas mémé.

Oui mais…

Puis vint un jour une rumeur selon laquelle ce serait tout aussi dangereux, puisque de fait la pierre-d’alun est composée … d’aluminium.  Alors oui on s’inquiète, et on se renseigne. J’ai continué à l’utiliser ne trouvant aucun remplaçant digne de ce nom. Puis il y avait un doute, je lisais que la composition chimique de cette pierre faisait que ça ne pénétrait pas la peau. OK. J’ai pas cherché plus.

Le doute subsistant je n’ai finalement pas hésité quand je suis tombée sur THE déo. My BFF. Depuis 1 an et demi maintenant j’ai adopté les baumes déodorants de Clémence et Vivien. Un mélange efficace, sans alun, aux senteurs extra. Je l’ai testé dans différentes conditions et je n’ai pas été déçue. Toujours avec cette condition essentielle : hygiène. Et encore que… même quand je campais ou quand je n’avais pas de douche à dispo, une toilette rapide (sans savon bien sûr!) me permettait de repartir pour la journée. Leurs baumes déodorants sont top. Je les avais découvert sur Peau Neuve. J’ai testé et hop j’ai fait le plein. Mon préféré est l’herbacé.

Où les acheter ?

J’en commande par deux ou trois pots, tous les 4 ou 5 mois (voire plus), sachant que j’en ai toujours un d’avance. J’en utilise donc environ 2 pots entre les commandes. Une noisette suffit, de chaque côté, qu’on applique du bout des doigts. J’en mets un peu plus quand je suis de sortie physique ou par journée bien chaude.

Le seul bémol, ce sont les traces laissées parfois sur les vêtements. Les baumes déodorants étant composés d’huiles et beurres végétaux, ils peuvent marquer quand on transpire. J’essaie donc de toujours porter quelque chose de plus (débardeur, sous pull, …) pour éviter le contact avec mes chemises. Bref, pour moi ce n’est pas handicapant mais il faut le savoir. Si je trouve un moyen de faire partir ça à la machine j’ajouterais l’astuce ici, promis.

J’en profite pour te recommander leurs savons. Pareil, ils m’accompagnent en voyage et en rando. Bons pour le corps et les mains ils me servent pour les deux. Odeurs exquises aussi.

Tu peux les acheter sur leur site ou bien comme moi passer via Doux-good. Comme je passe commande pour plusieurs produits je privilégie ce dernier pour profiter des frais de ports gratuits. Je fais donc le plein de tout pour plusieurs mois (baumes, savons, crèmes, …). Et on en trouve maintenant aussi dans pas mal de points de vente (liste disponible sur leur site).

Tu as testé aussi ? Tu en connais d’autres ?

A lire aussi :  Parcours de mon voyage au Portugal !

Pin It on Pinterest

Share This