Idée week-end : deux jours à Amsterdam

22 Mai, 2017 | Amsterdam, City trip, Par Destination, Travel | 0 commentaires

Tu connais Amsterdam, c’est sûr. Tu as entendu toutes ces légendes toi aussi. Eh bien si tu n’y as jamais été sache que tout ce qui se dit est…vrai !

Il y a des filles dans des vitrines, des gens qui fument de la marijuana en toute décontraction (il paraît qu’il existe différentes variétés), des sex-shops et des boutiques de souvenirs pour s’offrir ou offrir des produits à l’effigie de la plante sacrée. Et là je ne t’ai cité que ce qui se voit, si tu vois ce que je veux dire. Bienvenue dans THE Quartier Rouge (Red Light District), une zone qui change petit à petit (politique de la ville) et qui reste assez réduite. La partie à éviter le plus sera la rue Oudezijds Achterburgwal, au cœur de ce quartier.

Tu te demandes du coup qu’est-ce que tu irais faire deux jours à Amsterdam avec tout ça. Oui je me suis demandé un moment « mais pourquoi tu y vas espèce de droguée ? » mais ça devait être mon côté amoureuse des plantes, #NatureLover…#Joke

Anyway, j’y suis allée en mettant de côté ces a priori et j’ai été très agréablement surprise. Une ville des plus charmantes, et où je me suis sentie plutôt tranquille et à l’aise. En tant que hijabi pas de problème particulier noté, et pas non plus de regards insistants et désagréables par exemple, contrairement à Paris. A peine arrivée je note les sourires et la bonne humeur (magique cette plante). Deux jours à Amsterdam est un minimum pour en faire un tour et y prendre ses marques.

Par où commencer ?

Première idée, une visite à vélo de la ville, étant réputée pour ça AUSSI. Ses voies réservées aux cyclistes sont de vraies routes, avec une prudence et une attention particulière portée par les automobilistes. Donc y faire du vélo tu te dois !

Tu pourras louer facilement un vélo. J’ai été chez «Damstraat Rent-a-bike», en plein centre ici. Facile il te faudra juste une pièce d’identité et 20€ à laisser en caution ou bien une empreinte de CB. Il y en a pour toutes les tailles et tous les âges. Je pense qu’ils se mettent au vélo avant le biberon. Tu remarqueras les vélos par milliers, stationnés partout. Bref, ça te coûtera 12,50€ la journée, 6,50 la demi-journée (le prix varie selon le type de vélo). Si tu veux passer tes deux jours à Amsterdam à vélo, ça te reviendra un peu moins cher de le garder jusqu’au lendemain. Avant de partir pense à demander la carte de la ville (offerte) et laisse-toi guider par les conseils. On pourra t’indiquer les lieux à voir ou t’orienter selon ce que tu recherches.

Maintenant roule. Fais attention, priorité à ceux venant de droite (que ce soit une voiture ou vélo, voire même piétons). Roule vers le musée d’histoire d’Amsterdam. Un régal, ludique, sous forme de circuits suivant la chronologie des événements. Une ville à l’Histoire incroyable ! On y apprend par exemple que toute la ville est construite sur pilotis. Et c’est ce qui explique d’ailleurs que l’on puisse faire du vélo partout dans la ville… pas de montées et descentes insurmontables, tout y est à niveau.

Première chose que l’on remarque, ce sont les canaux. Ils sont tellement nombreux et surtout magnifiques. D’où le surnom qui lui a été donné « La Venise du nord ». Les canaux principaux ont été creusés au XVIIème siècle pour faciliter le transport et l’irrigation. Note qu’ils font partie du Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 2010. Un plaisir à regarder, à longer, à traverser. On dénombre pas moins de 1500 ponts. Si tu en as l’occasion pendant tes deux jours à Amsterdam, fais un tour en bateau mouche. Tu pourras admirer les façades parfois renversantes des maisons le long des canaux, dont bon nombre (7000) sont classées monuments historiques.

Je ne te dis pas tout. Tu apprendras énormément de choses, notamment quand et comment cette ville est devenue la « ville des libertés » et en est resté longtemps le symbole en Europe, notamment pour les minorités.

Pray : les mosquées d’Amsterdam

Amsterdam est une ville multiculturelle. La communauté musulmane représenterait 5% de la population néerlandaise. Le musée d’Histoire nous apprend que l’immigration est principalement marocaine, turque et british. Donc tout de même une forte présence musulmane dans la capitale.

Tu peux te rendre en voiture ou en transport en moins de 20 minutes environ, depuis la Centraal Station, à la grande Westermoskee, qui se veut être une petite réplique de la magnifique Aya Sophia (Istanbul). Sa construction n’est pas encore terminée (finitions) mais elle est accessible aux horaires de prière.

Une autre mosquée à voir c’est Al Fatih, une ancienne église rachetée et tenue par la communauté turque depuis 1971. Accessible à vélo depuis le centre ou depuis la boutique de location par exemple, en 10 ou 15 min maxi. En métro, si tu pars de la Centraal Station tu en auras également pour un quart d’heure.

Enfin, la mosquée At Taqwa est également accessible depuis la Centraal Station en 20 minutes environ en transport. J’y suis allée en vélo depuis le centre, une superbe ballade que je te recommande. Compte également 20 min de pédalage. Le chemin est agréable et on traverse un grand parc animé, avec des espaces calmes et reposants. C’est là que j’ai remarqué que la ville laissait ses espaces verts se développer sans taille ou tonte. Belle surprise, je me sentais presque en campagne.

Tu noteras que le centre est facile à parcourir à pied, parfait quand tu décides de passer seulement deux jours à Amsterdam. Si tu loues un vélo tu ne te poseras même pas la question des distances. Pense simplement à bien attacher ton vélo sur un parking à vélo pour éviter qu’on te l’enlève (fourrière). Aussi, toutes les rues ne sont pas cyclables, elles sont indiquées par un panneau d’interdiction aux deux roues. Il te suffira de descendre et marcher !

Tu restes sur ta faim ? Retrouve l’article sur les spécialités à goûter et quelques adresses où manger à Amsterdam.

Partage avec nous ton séjour quand tu y seras avec @eatpraytravelfr et #Epatfr .

A lire aussi :  Les principaux monuments d'Istanbul à voir absolument

Pin It on Pinterest

Share This