Mon budget pour le Portugal

6 Jan, 2018 | Par Destination, Portugal, Travel | 0 commentaires

 

Voici enfin l’article sur le coût de mon voyage. Connaître mon budget pour le Portugal t’aidera à te faire une idée des dépenses à prévoir. Ce budget est bien sûr indicatif et propre à ma façon de voyager, mais il peut donner un ordre d’idée. Retrouve ICI l’article sur le parcours réalisé au Portugal.

Ce voyage a duré 9 jours, du 8 au 17 novembre 2017. Oui, on peut voyager et kiffer par tout temps et par toute saison, donc même en novembre. Puis moi je préfère voyager hors saison. Qui n’aime avoir des rues un peu plus calmes, plus de place au restau, et moins d’attente lors des visites. De plus, le Portugal c’est une météo encore douce, du soleil, du 20 degré dans le sud jusque tard dans l’année (bon j’admets que j’aurais préféré y aller en octobre).

Allez on annonce la couleur d’emblée (le détail dans le reste de l’article) :

Un montant qui comprend :

  • Vols A/R
  • Manger
  • Dormir
  • Se déplacer (transports en commun et voiture)
  • Beaux paysages et belles découvertes

Sachant aussi que je n’ai partagé aucun frais, que le budget nourriture varie d’une personne à l’autre, que j’ai mangé quasiment tous les jours dehors, et que pour le prix du billet on peut mieux faire en s’y prenant un peu plus tôt !

 

 

 

 

Billets d’avion

 

 

 

 

Un voyage de 2h15 environ, sans bagage en soute, avec Transavia depuis Orly, pour la somme de 103€. Comme d’habitude je m’y suis prise à la dernière minute, on trouve des billets pour un peu moins cher !

Pas grand chose d’autre à dire à ce niveau, parcours classique. Retrouve les infos pour rejoindre le centre de Porto depuis l’aéroport ICI.

 

 

 

 

Déplacements

 

 

 

 

J’ai préféré la marche pour me déplacer à Porto et Lisbonne, une des meilleures façons de découvrir une ville selon moi (ex aequo avec le vélo).

J’ai utilisé le train pour passer d’une ville à l’autre, le métro pour rejoindre les grandes gares, et le tram pour me rendre au quartier de Belém, à Lisbonne. J’ai ensuite loué une voiture dans le sud du Portugal, car le réseau est différent, il est plus difficile de parcourir la côte en transports.

Location de voiture et essence m’ont coûté : 70€ pour 3 jours.

J’ai loué la voiture à l’aéroport de Faro. Une fois arrivée à la gare de Faro j’ai pris un bus pour l’aéroport, à quelques mètres de la gare.

A lire aussi :  Les principaux monuments d'Istanbul à voir absolument

Je n’avais pas loué à l’avance, une fois arrivée au niveau des agences de location j’ai demandé par curiosité les tarifs pour 3 jours et les prix étaient … hum. Pas possible. Il fallait donc que je passe par un comparateur, que je réserve en ligne (oui à l’entrée de l’agence j’ai fait ça) et que j’aille récupérer la voiture. Le prix n’était plus le même ! Morale : réserve en ligne.

Les transports en commun, en comptant tram, métro et trains grandes lignes, m’ont coûté : 118€.

Total :

Comme tu le vois, cette partie n’a pas représenté la plus grosse part de mon budget pour le Portugal.

 

 

 

 

Ventre

 

 

 

 

En voyage j’aime goûter de tout et me faire plaisir (quand c’est abordable). Au Portugal j’ai mangé quasiment tous les jours dehors, pour essayer de nouvelles choses. Je ne dis pas que tout est bon… mais on mange bien et pour des sommes raisonnables, même en centre ville.

Sur la fin du séjour, dans le sud, j’ai fait un peu de courses, n’ayant que des restaurants de bord de mer à proximité. Un peu plus chers donc. Tant qu’on y est je recommande la salade de poulpe, un régal.

Alors, je disais donc, pour me nourrir, budget de :

Le meilleur moyen de déguster de bons plats tradi et pas chers c’est de se rendre dans les marchés. Il y a parfois des petits restau. C’est juste top. Se perdre également dans les ruelles, surtout à Lisbonne, dans le quartier ancien de l’Alfama par exemple ! Un bonheur. J’ai beaucoup aimé me perdre dans ces ruelles. Imprévisibles, on tombe sur des places animées, un petit restau calme et isolé, c’est juste incroyable, on découvre.

A tester à Faro : un petit restau sympa, près de la gare, en face des bus, le « Entao ». Accueillant et agréable, une bonne cuisine avec des produits frais. Restaurant tenu par un français.

 

 

 

 

Hébergement

 

 

 

 

Alors là j’avais bien loupé mon coup. Je n’avais absolument rien réservé avant le voyage. Ah oui les prises de risque, j’aime ! J’ai réservé d’une fois sur l’autre, deux jours à l’avance chaque fois. Pas bien. J’ai fait attention au budget logement, mais j’ai pu loger seule sans avoir à louer une chambre. A Lisbonne c’est assez fréquent d’ailleurs, ce qui peut être plutôt sympa. A Faro j’avais loué un petit appart face à l’océan, quel plaisir. Merci Airbnb et Booking !

A lire aussi :  Nouveau magazine Outdoor !

Pour me loger pendant 10 nuits, j’en ai eu pour :

 

Au total j’ai loué à 4 reprises :

  • à Porto, à l’arrivée (petite chambre d’hôtel située à deux pas du métro et rue commerçante via Catarina -attention au bruit),
  • à Lisbonne (petit studio dans le quartier de l’Alfama, au calme et bon point de départ pour visiter le vieux quartier. Accessible à pied depuis la grande gare de Santa Apolònia),
  • à Faro, pour visiter quelques villes de la côte (petit appartement simple avec plage et océan directement en face, restaurants à proximité, et plage très peu fréquentée hors saison),
  • à Porto, pour le retour (lit dans un dortoir en auberge de jeunesse à deux pas du métro, dans la rue commerçante via Catarina).

C’était des appartements/studios/chambre d’hôtel/lit, plutôt simples avec le minimum nécessaire, pas le grand luxe, mais bien situés pour faire mon petit tour à pied et profiter des lieux.

Oui, les auberges sont aussi une façon de profiter d’une grande ville à moindre coût (9€ la nuit à Porto pour ma dernière nuit avant de rentrer) et rencontrer du monde. Je parle ICI des auberges et autres façons de se loger en voyage.

 

Le Portugal reste une destination très abordable (du moins hors saison). Une belle expérience que je recommande vivement !

Au fil de mes différents voyages et activités j’ai tellement appris sur le monde, sur moi et sur les autres, que j’ai décidé de partager tout ça. Bienvenue hors de ta zone de confort !

Pin It on Pinterest

Share This