Les principaux monuments d’Istanbul à voir absolument

1 Juin, 2017 | City trip, Istanbul, Préparation, Travel, Turquie | 0 commentaires

Istanbul est la ville qui m’émerveille le plus. De part son histoire, son architecture, son authentique diversité et son ouverture. On a beau y aller plusieurs fois, on y découvre toujours quelque chose de nouveau. Pour une première visite, voire une seconde si tu n’y restes pas longtemps, voici les principaux monuments d’Istanbul et places à voir, les incontournables. Si tu as quelques craintes et hésites encore à y aller, je t’invite à lire cet article sur Istanbul après les attentats.

Un lien Google Maps est inséré pour les repérer quand tu prépareras ton voyage. Tu peux prendre cette liste dans l’ordre que tu veux, sachant que pour certains tu auras l’occasion de les voir plusieurs fois, comme les mosquées.

Les mosquées

La mosquée Bleue

La mosquée Sultanahmet, Sultanahmet Camii (« djami »), est l’un des monuments d’Istanbul que tu as vu 1001 fois en photo, dont tu entends souvent parler et pourtant, une fois sur place tu le vois avec un nouveau regard et tu le découvres enfin. Tu auras l’occasion d’y passer plus d’une fois pendant ton séjour, de part sa situation géographique, pour y prier, admirer, te reposer et t’élever.

L’endroit à ne pas manquer évidemment, pour observer les détails de cette magnifique construction, tant de l’extérieur que de l’intérieur.

La mosquée Souleymane

Süleymaniye Camii. La magnifique. L’imposante. Réalisée par Sinan, architecte et génie (point histoire dans un prochain article), elle domine la ville sur sa colline avec une vue imprenable. Elle représentait un vrai lieu de vie, avec autour son école coranique et ses écoles de théologie (medersa), son école de médecine qui est devenu un hôpital, ses hammam, ses magasins, et un réfectoire (soupes populaires).

Un endroit ou tu pourras te retrouver pour te ressourcer. L’atmosphère y est particulière. Tu pourras profiter d’une vue magnifique depuis les jardins.

Toutes les mosquées des environs

Toutes les mosquées même les plus petites ont ce charme exceptionnel et la quiétude recherchée pour faire ses prières. N’hésite donc pas, tu trouveras un espace pour les femmes, assez petit dans les petites mosquées. Demande à l’entrée « bayan » (femmes) pour qu’on te l’indique.

Les palais

Topkapı

L’endroit qui te transporte à l’époque ottomane en quelques instants. Une visite enrichissante, qui te fait découvrir la Istanbul d’une autre époque. Je conseille cette visite avec un guide ou en tout cas d’avoir de quoi suivre l’histoire de ce lieu au fur et à mesure que tu le parcours. Topkapı Sarayı est un lieu chargé et passionnant, que tu ne visiteras peut-être pas en une fois mais qui vaut le détour.

Dolmabahçe

Un palais somptueux, du 19e siècle, qui n’est pas sans rappeler les palais occidentaux. Dolmabahçe Sarayi fût utilisé comme résidence présidentielle par Atatürk, aujourd’hui devenu un musée. Il fait donc bien sûr partie de la liste des monuments d’Istanbul à visiter.

A lire aussi :  Lexique de la voyageuse : alphabet turc et prononciation

Les basiliques

Sainte Sophie

Aya Sofya est un passage obligé, j’aurais d’ailleurs pu la placer en haut de la liste mais comme précisé l’ordre est aléatoire. Cette ancienne basilique, construite et reconstruite à travers les siècles, est devenue mosquée au XVe siècle et musée aujourd’hui. Son histoire est incroyable, mais j’y reviendrai dans un prochain article ! Elle se visite avec de grands yeux et un guide, papier ou autre, pour en tirer le maximum.

La citerne basilique

Un lieu particulier, souterrain, très sombre et frais, dont le tour se fait assez rapidement et qui mériterait pourtant qu’on s’y attarde. Il s’agit d’une des nombreuses citernes de la ville, celle-ci permettait de stocker l’eau nécessaire à alimenter le Palais Impérial à l’époque Byzantine. Yerebatan Sarnıcı se situe près de la basilique Sainte Sophie, construites toutes deux par le même Justinien, au VIe siècle.

Les marchés

Le Grand Bazar

Un endroit envoutant, immense, comptant parmi les plus vieux monuments d’Istanbul, dans lequel tu te perdras facilement. Ce n’est pas l’endroit le plus reposant d’Istanbul, donc pense à prendre de bonnes chaussures et une dose de repos.

Toutes ces couleurs et cette animation caractéristiques des souk et marchés anciens te feront rêver. Kapalı Çarşı est un passage obligé, même si tu ne souhaites rien acheter. Tu pourras toujours admirer ses murs et plafonds, ou ses portes anciennes ou encore découvrir l’art du commerce et de la négociation (nerfs solides requis).

Le Bazar Égyptien

Le marché aux épices, Mısır Çarsısı, ou encore Spice Market, est plus petit mais non moins important. Lieu aux saveurs et odeurs douces. Tu y trouveras toutes sortes d’épices, de plantes séchées, de fruits secs et séchés, de condiments, de produits de beauté également ou encore de sucreries tels que loukoum aux goûts et couleurs variés. Un endroit où tes talents de négociatrice seront aussi mis à rude épreuve.

Autres activités incontournables

Tour du Bosphore

Une petite virée en bateau, de jour ou de nuit (ou les deux), pour voir Istanbul depuis ses rives. Tu pourras admirer ces différents monuments sous un autre angle.

Hammam local

Le moment détente qui peut te faire beaucoup de bien en fin de séjour. Les hammam locaux sont accessibles et moins chers que les hammams « touristiques » et sont surtout quasiment vides. Différents des hammam du Maghreb, seule l’action de la vapeur chaude suffit.

Quelques mots de turc peuvent être utiles sinon le langage des signes suffit également. Ils sont moins visibles donc garde l’oeil ouvert pendant tes balades.

Balade à Kadiköy et/ou Üsküdar

Ces quartiers sont situés sur la rive asiatique. Ils sont authentiques et permettent de découvrir une autre Istanbul. On y parle beaucoup moins anglais voire pas, ce qui permet de s’immerger davantage. Pour du shopping il est préférable de passer par là, les prix pratiqués sont différents. Pour y aller tu pourras profiter d’une traversée en bateau sinon en empruntant le Marmaray pour un trajet plus rapide (5 min en passant sous le Bosphore).

Profites-en une fois à Üsküdar pour passer voir la célèbre Tour de Léandre, Kız Kulesi.

Petit déjeuner/dîner avec vue sur le Bosphore

Un plaisir qu’il serait dommage de manquer. Boire un café turc avec une vue sur Istanbul et le Bosphore, rien de tel pour commencer (ou terminer) sa journée. De nombreux endroits offrent une vue imprenable, notamment si tu vas du côté de Süleymaniye, sur la rue Fetva Yks, tu pourras choisir parmi un large choix de café et restaurants !

J’ai inclus un certain nombre de choses dans les monuments d’Istanbul qui ne sont pas des monuments certes, mais ça te permet d’avoir une liste des choses à voir et à faire à Istanbul ! N’oublie pas le #Epat et @eatpraytravelfr sur twitter et insta quand tu seras à Istanbul.

Pin It on Pinterest

Share This