Que manger à Istanbul ?

8 Juin, 2017 | City trip, Eat, Istanbul, Par Destination, Partout ailleurs | 0 commentaires

Si tu es du genre à aimer les bonnes choses et surtout les bons plats, tu vas te régaler durant ton séjour. Voici une liste de toutes les bonnes choses que tu pourras manger à Istanbul. Tu n’auras pas de courses à faire, pas besoin de cuisiner ! En effet, niveau budget c’est très accessible, pour un court séjour notamment. Tu trouveras des restaurants à tous les coins de rue, tous les 10 mètres. Des restaurants de tous types. Pas de séjour sans goûter la cuisine locale, que j’ajouterais d’ailleurs à la liste des monuments d’Istanbul à voir.

Cet article est un peu plus long que d’habitude, prends ton temps ! Aussi, jette un œil à cet article sur l’alphabet turc et sa prononciation, pour t’aider dans la lecture.

Tourisme culinaire

La première fois que j’ai été à Istanbul, je me souviens que des tours étaient organisés spécialement pour goûter la cuisine turque. Une façon originale de découvrir tout ce qu’on peut manger à Istanbul.

Aujourd’hui je ne suis plus sûre que cela se fasse du fait de la baisse importante du flux de touristes depuis ces 2 dernières années. Mais ça montre à quel point c’est un élément important de la culture turque et qu’il fait partie intégrante de l’histoire. Une partie riche et représentative de la grandeur et de la diversité du pays. D’une région à l’autre les plats traditionnels changent. On ne mange pas à Adana comme à Izmir ni même à Trabzon. On retrouve toutefois à Istanbul les plats les plus typiques et réputés des différentes régions.

La qualité des mets va différer d’un restaurant à l’autre, mais généralement TOUT EST BON. Tu seras difficilement déçue par un plat. Il est vrai tout de même que si tu cherches où manger à Istanbul, tu verras que dans les quartiers plus populaires que le vieux centre (quartier touristique) tu auras de meilleures chances de trouver de vrais plats locaux, aux saveurs bien plus marquées, et ce à un prix encore plus accessible. Je te recommande d’essayer, ne pas te limiter ni hésiter à goûter. Comme dit plus haut, tu seras difficilement déçue des plats servis.

Spécialités à ne pas manquer

Voici une liste non exhaustive de tout ce que tu peux manger à Istanbul, et je dirais même : que tu dois goûter ! Oui, ce n’est pas très vegan ni végé tout ça, encore moins régime friendly, mais il y a toujours une version végé en général sur les cartes. Et puis j’ai envie de dire ….CHEAT MEAAAAL, lâche toi tu reprendras tes bonnes habitudes en rentrant.

  • Iskender kebap : plats avec lamelles de boeuf servies sur un pide au beurre, savoureux, avec sauce tomate dessus et yaourt sur le côté, excellentissime (un des meilleurs plats que j’ai goûté. Les personnes ayant des problèmes de cholestérol…s’abstenir…ou pas).
  • Mercimek Çorbası : soupe de lentilles, un régal, été comme hiver.
  • Köfte : je ne les présente pas. Il y en a de plusieurs sortes, mais je parle bien de köfte de viande hachée grillés.
  • Künefe : s’il y a bien un truc que tu dois manger à Istanbul c’est bien celui-ci. Mon dessert favori, magique. A déguster encore chaud, chez Hafiz Mustafa.
A lire aussi :  Aller à Istanbul malgré les attentats ?
  • Lokum et Turkish delights : tu en trouveras un peu partout, goûte plutôt ceux que l’on trouve vendus en vrac dans les marchés ou boutiques spécialisées, et non en boîte.
  • Muhallebi et sütlaç : pareil que le künefe, une tuerie, pardon un régal. De même, à goûter chez Hafiz Mustafa, mais tu en trouves partout, dans les restaurants assez locaux (pas trop touristiques). Il s’agit d’une crème au riz (un riz au lait quoi), généralement dans des ramequins en terre, cuite au four. Dessert onctueux et frais. Ne te laisse pas impressionner par son apparence. Aussi, tu as d’autres crèmes du même type, avec d’autres goûts et saveurs, de toutes les couleurs, à toi de tester selon tes goûts !
  • Pâtisseries « orientales » et baklava : encore une fois Hafiz Mustafa est l’endroit que j’ai privilégié pour toutes ces douceurs, de grande qualité. C’est là en partie que j’ai redécouvert le vrai goût des pâtisseries de type oriental. Moins sucrées, le vrai goût des fruits sec, de la vraie pistache. En effet, je fais du bashing, celles du maghreb c’était vraiment pas ma tasse de thé, bannies.
  • Jus et fruits frais : à boire partout en passant, certaines roulottes étant meilleures que d’autres. Attention, les prix varient fortement selon le quartier (voir d’une dizaine de mètres). Les prix corrects : entre 2.5 et 5tl le verre medium. Tu trouves aussi des fruits vendus coupés (coupé devant toi de préférence).
  • Poisson grillé : du maquereau plus précisément, à manger en sandwich: balik ekmek. Tu en trouves quand tu vas vers le pont de Galata, à Eminönü.
  • Ayran frais : ma boisson préférée quand j’y vais (avec le jus de grenade). Un lait à base de yaourt (originellement de chèvre ou brebis) légèrement salé, frais, surmonté d’une mousse lorsqu’il est servi à la demande, frais (on sent qu’il fait chaud, je me répète). Sinon il se consomme aussi dans des pots en plastique. (Bientôt la recette si tu veux en faire à la maison !). Ce n’est pas du lait fermenté !
  • Kahve : tu ne bois pas de café ? Ce n’est pas une excuse, goute. Je n’en bois pas non plus mais celui-ci passe très bien. Rien à voir avec le café de ta tassimo/nespresso.
  • Kahvalti : le petit dej royal à ne pas louper aussi. Pas très bien honoré dans les hotels donc n’hésite pas à petit-déjeuner à l’extérieur pendant ton séjour pour voir ce que c’est. Je préviens, c’est du salé, du copieux et du gras, donc attraction à faire (idem monument à classer au patrimoine mondial).
A lire aussi :  Fiche pratique : transports à Istanbul

Ce n’est pas fini !

Non ce n’est pas fini, voici encore une liste, non exhaustive de plats excellents à manger à Istanbul. Pour certains ce sont des spécialités d’autres régions de Turquie.

  • Aubergines farcies (Karnıyarık)
  • Feuilles de vignes farcies (Dolma)
  • Adana kebap
  • Ragout en pot scellé (Testi kebap)
  • Cuisine syrienne
  • Helva ou halva (plusieurs desserts sont appelés ainsi selon les régions, je parle de celle cuisinée en région Égée. Petites boules à base de semoule, un délice. Recette à venir)
  • Mercimek Köftesi (köfte de lentilles, frais excellent en été. Recette à venir)
  • İçli Köfte (boules de boulghour farcies à la viande, appelé kebbeh au liban)
  • Gözleme
  • Börek (j’en connais deux sortes, celui présenté comme un « feuilleté » au fromage ou épinards ou viande hachée, servi en parts. Et l’autre façon roulés farcis au fromage et à l’aneth, Sigara Böreği, recette plutôt égéenne. Les deux sont très bons!)

Bien sûr tout n’y est pas, tu t’en doutes, tellement de choses encore à goûter ! Mais avec ça on est pas mal. Ne t’en fais pas, la marche à Istanbul te permettra de ne pas prendre trop de kilos si tu hésites. On ne mange pas tous les jours de si bons plats. Comme tu le vois il s’agit vraiment d’un élément à part entière à prendre en considération lors de ton séjour. Cette liste sera augmentée au fur et à mesure des découvertes.

N’oublie pas le #Epatfr et @eatpraytravelfr sur Twitter ou Instagram pour partager tes plats, et bien sûr #GoodFood #GoodMood !

Afiyet olsun

Au fil de mes différents voyages et activités j’ai tellement appris sur le monde, sur moi et sur les autres, que j’ai décidé de partager tout ça. Bienvenue hors de ta zone de confort !

Pin It on Pinterest

Share This